Agence publicité Laval
3 janvier 2019
Agence publicité Caen – G-STAR
3 janvier 2019

Le web 3.0 est le web sémantique ou celui que l’on connaît, mais augmenté ?

web3.0

L’expression Web 3.0 désigne le Web qui suit le Web 2.0, mais son contenu réel n’est pas encore défini chacun l’utilisant pour illustrer sa propre vision du futur d’internet.

L’idée de base du web sémantique, c’est le traitement des données sur réseau de manière automatique par les ordinateurs. Pour le moment, le contenu des pages web est orienté vers l’utilisateur avec des éléments ergonomiques qui sont difficilement traitables par les machines.

Le web sémantique, c’est rendre l’ordinateur intelligent en lui disant par exemple « commande-moi une pizza ». Il est capable de savoir qui le demande, de connaître ses préférences, de répertorier toutes les pizzerias aux alentours n’importe où, de retrouver les notes des gens, de trouver le restaurant dont la pizza a la meilleure note en fonction des goûts de la personne qui la demande, de la commander et de la faire livrer à son adresse. C’est donc un monde où les données sont tellement partout et accessibles qu’il n’y aura plus besoin de se poser de questions. Avant d’arriver à ce web, il reste beaucoup de chemin à parcourir. En effet, Il faut pouvoir obtenir le contexte de chaque donnée et leur interprétation. Si un nom, un chiffre est donné, il faut savoir à quoi il se réfère. Sur la base de ces informations, il faut pouvoir faire des formes d’inférence ou de recherche dans une liste de données, ce qui implique des contraintes techniques et mécaniques.

Aujourd’hui, il y a de nombreuses données produites qui ont besoin d’être traitées de manière plus automatisée. Mais comment faire ? Un minimum de changements infrastructurels pour que cela fonctionne sont nécessaires. Pour le moment, l’orientation que prend le web sémantique est une exploitation et une réutilisation de données facilitée. Si le Web s’est jusqu’ici modifié à la vitesse des informations publiées, aujourd’hui, évolue-t-il réellement à la vitesse de la pensée ? (Nova Spivack).